Tutoriels

7 conseils pour live-tweeter un événement

Les réseaux sociaux et les événements vont de pair. Qu’il s’agisse de salons, conférences, émissions de télévision, événements sportifs, festivals ou autres événements culturels ou professionnels, Twitter est devenu LE réseau social de référence pour engager des conversations autour d’un événement en direct. Et quelle marque ne souhaiterait pas être au coeur de ces conversations ?

Au fil des années, de nombreuses entreprises ont perfectionné leur discours sur les réseaux sociaux, et notamment sur Twitter, afin d’acquérir de nouveaux fans et clients. Live-tweeter peut être un moyen très puissant de créer de l’engagement autour d'un événement et de construire une communauté durable et engagée autour de votre marque sur Twitter.

Voici quelques bonnes pratiques pour vous aider à appréhender le live-tweet sur un événement.


 1/ Avant toutes choses : vérifiez votre connexion

Cela peut paraître stupide de le rappeler, mais il s’agit pourtant de la règle de base. Sans connexion, point de live-tweet ! Vous pourriez vous retrouver à devoir live-tweeter sur un événement au fin fond de la campagne où les antennes relais sont parfois mauvaises, pas de réseau wifi installé, ou bien un trop grand nombre de personnes connectées et vous retrouver avec un réseau saturé. Pensez à aller vérifier au préalable le réseau téléphonique, et/ou la connexion internet, et à faire installer un réseau privé si besoin.

 

2/ Le matériel pour live-tweeter et la préparation des boards

Tout comme il est important de bien vérifier sa connexion, il faut également bien choisir son matériel pour live-tweeter. Un ordinateur fixe ou portable est ce qu’il y a aura de mieux pour le confort d’écriture, faire votre veille, préparer vos visuels via Photoshop, mais aussi pour utiliser un client Twitter plus complet (Tweetdeck, Hootsuite). Si toutefois vous êtes amené à vous déplacer dans l’événement (dans un festival par exemple), prévoyez deux community managers, un fixe sur un ordinateur, et un en mouvement avec un smartphone digne de ce nom. Pensez également aux batteries, batteries de rechange, chargeurs, mieux vaut prévoir trop que pas assez !

En amont, choisissez un client Twitter complet comme Tweetdeck ou Hootsuite qui vous permettra de préparer vos boards à l’avance, faire votre veille, définir les mots-clés et listes de personnes à surveiller et avec lesquelles interagir. Préparez les colonnes suivantes :

  • vos tweets : pour vérifier ce que vous tweetez, dans la précipitation une erreur est vite arrivée
  • les mentions et interactions avec votre compte
  • les messages privés
  • des colonnes de mots-clés avec notamment une dédiée à votre hashtag : ajouter une autre colonne avec les variantes de votre hashtag qui pourraient être utilisées par les twittos, et entrez en conversation avec ces personnes afin de les rapatrier vers le bon hashtag.
  • les listes de personnes à suivre, établies en amont, avec par exemple les intervenants, les artistes, les sportifs …. mais aussi les personnes présentes à l’événement, les influenceurs susceptibles de parler ou relayer votre événement.

 

3 / Le choix du hashtag

Votre hashtag doit être le plus simple possible. Mettez vous à la place des twittos, si vous étiez à cet événement, spontanément quel hashtag utiliseriez-vous ? Faites aussi en sorte que le hashtag ne soit pas trop long, et ne soit pas déjà utilisé pour un autre événement. Une fois le hashtag choisi et annoncé sur les réseaux sociaux (ajoutez-le également dans votre « bio » Twitter pour que les internautes n’aient pas à remonter tout le fil de conversation pour le trouver), l’idéal est de pouvoir l’annoncer IRL, en physique sur l’événement autrement dit ! Placez le stratégiquement près des endroits qui pourraient être pris en photos : la scène, au milieu d’une table ronde, sur les kakémonos, banderoles. Pourquoi pas aussi l’ajouter en amont sur les billets, les flyers, dans le programme etc.

 

6756420231_7d45a5abdf_z

 

4/ Annoncez régulièrement le live-tweet

N’hésitez pas à vous y prendre assez en amont, et à tweeter plusieurs fois votre annonce. Les flux Twitter sont assez chargés, vos abonnés sont peut-être passés à côté plusieurs fois. Annoncez le live-tweet sur vos autres supports : Facebook, Instagram, mais aussi votre site internet, dans votre newsletter etc. Vous pouvez accompagner vos tweets d’un visuel avec le hashtag illustré dessus afin qu’il soit plus visible. Enfin, à quelques heures ou jours de l’événement, faites un décompte (J-3, H-4) pour prévenir à nouveau vos abonnés.

 

5/ Pendant l’événement : tweetez, créez de l’engagement avec vos followers … mais avec parcimonie

Un live-tweet est certes une très bonne façon de mettre en avant votre marque, vos contenus, et prendre part à un débat, mais pensez également à vos followers non-concernés et que vous n’avez pas envie d’exclure davantage et encore moins de perdre ! Essayez de vous imposer un rythme de live-tweet, un tweet toutes les 5 minutes maximum si l’événement dure 1 à 2 heures. Deux à quatre tweets par heure si l’événement dure sur plusieurs jours. Idem sur les retweets, allez-y doucement. Il ne s’agit pas de retweeter tous les messages positifs qui parlent de vous. Si vous souhaitez mettre en avant le tweet d’un internaute, mettez-le en favoris, répondez lui directement par un message public ou privé mais surtout éviter de flooder le fil de vos abonnés. Racontez, mais prenez aussi le temps d’écouter ce qui ce dit ! Enfin, mentionnez les personnes, intervenants, artistes, sportifs présents à l’événement afin de maximiser l’engagement.

 

6/ Ajoutez des contenus photos et vidéos de qualité

L’utilisation de médias vous permettra d’augmenter significativement l’engagement de vos publications et d’illustrer vos propos. Les contenus peuvent être de plusieurs types :

  • du contenu photo préparé à l’avance. Réfléchissez en amont aux différentes étapes de votre événement et aux illustrations que vous pourriez ajouter à vos tweets. Préparez-les en avance afin de ne plus avoir qu’à modifier une partie du texte au dernier moment.
  • des photos prises sur le vif avec un smartphone, ou grâce à un bon appareil photo, puis uploadez-les rapidement sur votre ordinateur (d’où la nécessité parfois d’avoir deux community managers sur un événement.)
  • des vidéos via des applications telles que Vine, Instagram, ou encore les nouvelles applications de live streaming comme Périscope ou Meerkat.

 

7/ L’heure du bilan

L’événement est terminé, mais votre mission n’est pas finie ! Après l’événement, il faut pouvoir estimer le « bruit » occasionné sur Twitter autour de votre événement. Pour mesurer la portée de votre événement, du hashtag, et de vos publications, vous pouvez utiliser les outils suivants : Twitter Analytics, Tweetreach ou Hahstracking.

Enfin, pour les personnes qui n’ont pu suivre votre live-tweet et souhaiteraient savoir ce qu’il s’est dit, vous pouvez récréer le fil principal de votre événement en utilisant Storify. Cet outil vous permettra de refaire vivre votre événement au travers de quelques photos, videos, et avec des tweets phares qui ont crée de l’engagement. Pour gagner du temps, nous vous conseillons d’établir votre Storify au fur et à mesure en copiant/collant l’URL ou en glissant les tweets dans votre board Storify.


Crédit photo de couverture : id-iom,  photo de l'article : Maryland Gov-pics
Auteur : Aurore Briere


 Lire les commentaires
  1. Marianne Dierking /

    Whoa! that blog post was basically pretty favorable thank you. wo paradoxes are better than one they may even suggest a solution.?by Edward Teller..

  2. Pingback : Conseils pour Live-Tweeter un Événement | bsomultimedia.com en françaisbsomultimedia.com en français