Tutoriels

5 évènements pour optimiser votre communication de chantier


Dans un précédent article, on vous dévoilait comment la communication de chantier vous apportent des solutions pour désamorcer les oppositions des usagers et préfigurer un nouveau site.

Afin d’illustrer nos propos, voici 5 exemples d’évènements pour optimiser votre communication de chantier.


1. Demolition Dream

 

Problématique :

Les lieux ont une histoire qui les lie à leurs usagers. Les travaux marquent quant à eux la fin d’une époque et le début d’une transition. Comment préparer les publics à cette transition en préservant l’image du chantier et du futur projet ?

Réponse :

Dans ce contexte, réinventez le site par des interventions artistiques, en le transformant en musée éphémère, le montrant ainsi sous le meilleur de ses aspects. Internet et les réseaux sociaux seront votre outil idéal pour annoncer et créer le buzz, en amont comme après l’événement.

Résultats :

Les interventions artistiques engrangeront des retombées presse importantes. De plus, cela permettra d’impliquer les publics cibles et de diminuer les rumeurs et les oppositions.

 

 

Performance Live « Kranensee », Spectacle de danse de grues pour la promotion d’un projet immobilier à Aspern City en Autriche

La ville balnéaire d’Aspern City accueille un véritable champ de grues, constituant un des plus grands chantiers d’Europe. D’ici 2030, 13.000 personnes y habiteront, 20.000 autres y travailleront. En mars 2014, pour faire la promotion de ce nouveau quartier, une performance incroyable appelé Kranensee, a donné vie à 42 grues pour un show de danse lumineux. Ce spectacle unique a permis aux riverains d’avoir une autre vision d’un immense chantier dont il ne voit pas la fin.


2. Demolition Party

 

Problématique :

Les promoteurs ont besoin de sensibiliser les leaders d’opinion et les institutionnels afin d‘annoncer le devenir du chantier et le début officiel des travaux. Cependant, le décalage entre l’annonce et le début des travaux créé un vide en termes de communication autour du chantier.

Réponse :

Pour répondre à cette problématique, organisez une soirée de relations publiques, au cours de laquelle vos invités VIP participeront de manière symbolique à la destruction du site. Au cours de cette soirée, la réalisation de photos, vidéos, et interviews jouera un rôle clé de compte rendu visuel. Ce contenu pourra par la suite être exploité tout au long de la campagne de communication de chantier, sur internet et les réseaux sociaux.

Résultats :

Les demolition parties favorisent la construction d’une image originale et impactante pour le chantier et l’entreprise. Les retombées de presse seront importantes. Enfin, cela permettra de transformer les leaders d’opinion en ambassadeurs des travaux et du projet.

 

COM CHANTIER - IMG 6© Jacob Khrist

 

Démolition Party pour la rénovation du Showcase à Paris

En 2014, afin d’inaugurer sa rénovation et fermer le club pour travaux, le club Le Showcase s’est associé au magazine Le Bonbon et à Deep Prod pour organiser une Démolition Party. Les invités, triés sur le volet, étaient conviés à participer à la démolition du bar avant les travaux, au son de Djs du moment. Une soirée mémorable qui a valu de belles retombées presse et un souvenir mémorable de ses habitués.


 3. Explorations

 

Problématique :

Le chantier est une période longue de mutation cachée au public bien souvent pour des raisons de sécurité. Cependant, les nuisances visuelles et sonores quotidiennes causées par le chantier génèrent oppositions, rumeurs, ainsi qu’une image néfaste pour la future commercialisation du projet.

Réponse :

Afin de désamorcer ces oppositions, proposez des visites guidées du chantier, des parcours thématiques avec des animations et des activités, ou encore des ateliers pédagogiques. Parallèlement, vous pouvez mettre en place une visite virtuelle sur le site internet et les réseaux sociaux.

Résultats :

Les explorations de chantiers permettent d’informer le public proche sur les temps de chantier et les causes éventuelles de nuisance pour préserver la bonne image du projet. Le public se transforme alors en véritable médiateur du chantier.

 81434058_o© Didier Raux

 

Les visites de chantier du Forum des Halles

Tous les samedis matin, de 10h à 12h, le chantier du Forum des Halles est ouvert au public, pour leur permettre de suivre l’évolution des travaux entrepris depuis 2011. Le site internet dédié aux travaux retrace quant à lui toutes les étapes et les avancées du réaménagement des lieux.


 4. Rendez-vous de chantier

 

Problématique :

Après le temps de chantier vient le temps de la commercialisation des lieux ou de la réappropriation du site par ses publics. Ce phénomène de transition se doit d’être préparé sans rompre la communication de chantier.

Réponse :

Les rendez vous de chantier permettent d’organiser des temps récréatifs et artistiques ouverts au grand public tels que des concerts, des performances, des projections de films ou encore des ateliers créatifs. Lors de ces rendez vous, mettez en place des live streaming pour retransmettre les temps forts de ces rendez-vous. Vous pouvez également faire des appels à projets pour impliquer le dynamisme culturel du territoire dans le chantier.

Résultats :

Les rendez-vous de chantier permettent la réappropriation progressive du lieu par les publics. Cela permet également de fusionner la communication du chantier et celle du futur projet.

 marseille-euromediterranee-projet© Studio Fuksas

 

Les ateliers du projet d’aménagement urbain Euroméditerranée à Marseille

Depuis 2006, les travaux du projet Euroméditerranée ont considérablement transformé Marseille, dans le but d’étendre et de développer son quartier des affaires. Afin de mettre en avant les impacts positifs du projet, l’établissement public d’aménagement a choisi de proposer une série d’ateliers gratuits et tout public. Le but : offrir un éclairage sur les chantiers et initier le public aux notions d’architecture et d’urbanisme à partir des réalisations du projet.


 5. Block Party

 

Problématique :

Le chantier terminé, il est temps d’inaugurer officiellement le nouveau projet immobilier, mais surtout de faire la démonstration d’un nouveau lieu de vie chaleureux. Là encore, étant donné la profusion d’offres, il faut se démarquer en termes de communication.

Réponse :

Une block party est une fête de quartier issue de la culture américaine. Ce concept est très repris et réinventé pour des inaugurations et lancements de produits, notamment pour sa dimension fédératrice et conviviale. Ce genre d’événements mêle la participation et l’implication du public à une fête de quartier réinventée avec des performances artistiques, des diners conviviaux et des DJs. Encore une fois, un reporting vidéo/photo de l’événement doit être réalisé puis diffusé sur le site institutionnel et les réseaux sociaux, afin de prolonger la rencontre et le buzz.

Résultats :

Les block parties permettront de fédérer les publics autour d’un événement exceptionnel et d’un projet commun. Le public se sentira alors impliqué et investi dès l’ouverture du chantier.

 

block_party

 

Block Party du lancement de la nouvelle collection H&M Divided au Cabaret Sauvage à Paris

Pour le lancement d’une nouvelle collection, H&M, a organisé une Block Party géante au Cabaret Sauvage dans le Parc de la Vilette. On y retrouvait l’esprit d’une Block Party américaine avec la crème des DJs du moment, des ateliers DIY, un foodtruck et des jeux concours. Pour accéder à l’événement, H&M France a décidé de ne pas vendre de places mais de les mettre en jeu dans un concours. Ce parti-pris risqué a cependant permis d’amorcer un réel buzz, accompagné de plusieurs retombées presse pour promouvoir le concours et la nouvelle collection.


L’évènement et le digital sont une base indispensable pour optimiser la communication de chantier. Pour autant, sur chaque proposition, d’autres moyens de communication telles que les relations presse peuvent compléter le dispositif.


Crédit photo de couverture : MCALP

Auteur : Stéphanie Le Frapper


 Lire les commentaires
  1. sIDONIE /

    Très bon à savoir merci !